mardi 3 août 2021

Notre Agenda

Guide de Consultation des Documents et Rapports d’Activites

 

NOTE SYNTHESE SUR LES ETUDES ANALYTIQUES REALISEES

COMPOSANTE 1 : ORGANISATION ET CONSULTATION

Pour une gestion efficace du processus REDD+, la mise en place d’un cadre institutionnel approprié et opérationnel est nécessaire. Le dispositif national de la préparation a pour objectif de gérer et de coordonner les activités de préparation à la REDD+. Il permet d’intégrer la REDD+ dans les stratégies plus générales telles que les stratégies nationales de faibles émissions de carbone et les plans nationaux de développement. Ce dispositif requiert l’implication significative de plusieurs institutions gouvernementales, de la société civile et d’autres parties prenantes.

Le Togo envisage de mettre en place une structure qui sharmonise avec les institutions existantes de manière à éviter des duplications d’instances décisionnelles, source de lourdeur administrative. Les institutions existantes et les cadres de concertations pour le développement durable seront renforcés pour mieux contribuer au processus REDD+.

Le dispositif national de gestion de la REDD+ comporte trois niveaux :

-        Comité National REDD+ : Il est composé de trente-cinq (35) membres, représentants des institutions de l’Etat, des organisations de la société civile, du secteur privé, de la chefferie traditionnelle et des institutions de recherche. Le Comité national REDD+, organe décisionnel, est présidé par le Ministre de l’environnement et des ressources forestières qui rend compte au Premier Ministre. Il est assisté dans sa tâche par un Vice-Président qui est le ministre de l’agriculture de l’élevage et de la pêche ;

-        Groupe National de Travail REDD+ : Il est un organe d’appui technique au Comité national REDD+. C’est une équipe multidisciplinaire composé de 13 institutions issues de l’Etat, des Organisations de la Société civile et des partenaires techniques et financiers conformément à l’arrêté N° 093/MERF du 14 avril 2014, portant création, composition et attribution du Groupe National de Travail REDD+ ;

-        Coordination nationale REDD+ : composée de sept (07) membres recrutés, elle est l’unité de gestion opérationnelle de la REDD+.

Au niveau des régions la coordination nationale s’appuiera sur les structures déconcentrées du MERF pendant la phase de préparation. Toutefois des points focaux seront désignés dans la phase de mise en œuvre pour être des répondants de la coordination nationale au niveau local.

La démarche de préparation du Togo à la REDD+ durera 4 ans et les activités seront réalisées à travers le dispositif décrit et prévu pour la préparation puis la mise en œuvre des projets REDD+.

Lu 233 fois Dernière modification le mardi, 16 février 2021 11:46

Votre Avis sur l'évolution du Site

Quel est votre avis sur l'évolution du site?

FAQs

Qu’est-ce que le REDD ?

 

Le REDD est un mécanisme international dont le but est d’aider à stopper la déforestation et le changement climatique. REDD signifie la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des Forêts dans les pays en développement.

Il s’agit d’un mécanisme incitant les pays en développement à protéger et mieux gérer leurs ressources forestières afin de contribuer à la lutte mondiale contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES). Les stratégies REDD+ font en sorte que les forêts sur pied aient une valeur plus grande que celles qu’on abat. La portée de la “REDD+” dépasse la déforestation et la dégradation des forêts et prend en compte la préservation et la gestion durable des forêts et le renforcement des stocks de carbone par la plantation d’arbres. Les activités de REDD+ énumérées dans la Seizième session de la Conférence des parties (Décision 1/CP.16) de la Convention cadre des nations unies sur les changements climatiques, au paragraphe 70 sont :

  1. Réduction des émissions dues au déboisement,
  2. Réduction des émissions dues à la dégradation des forêts,
  3. Renforcement des Stocks de carbone forestiers,
  4. Conservation des Stocks de carbone et
  5. Gestion durable des forêts.

Quand le REDD commencera-t-il?

1.0 

Dès que possible car une fois décimée, les forêts seront perdues pour toujours.

Quel en sera le cout?

1.0 

La question est cruciale, les estimations varient mais pour réduire la déforestation de moitié d’ici 2030 le REDD nécessitera des dizaines de milliards de dollars par an. Mais ne rien faire coutera bien plus chaque année.

A propos de la REDD+

La Coordination Nationale REDD+ est l'un des trois organes chargés de gérer le processus REDD+ au Togo. Elle a pour rôle d'assurer la conduite opérationnelle du processus REDD+. Elle a été créée par decret N° 2016-007 du 25 janvier 2016 relatif aux organes de gestion de la REDD+ au Togo. Ce décret créé aussi le Comité National REDD+ qui est l'organe suprême de gestion du processus et le Groupe National de Travail REDD+. La Coordination Nationale REDD+ est sous la tutelle du Ministère de l'Environnement et de Ressources Forestières. Cette Coordination Nationale met actuellement en oeuvre le Projet de soutien à la Préparation à la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation de forêts (P-REDD+). L'objectif de ce projet est de permettre à la forêt et aux arbres hors-forêt de continuer par jouer leur rôle socio-économique et écologique. Le but ultime est l'élaboration et la mise en oeuvre d'une stratégie nationale REDD+ cohérente et acceptée par tous.

Nos Evènements

Aucun évènement dans le calendrier

Newsletter

captcha