jeudi 20 septembre 2018

Notre Agenda

Arborescence

Rôles des différents acteurs dans le processus REDD+

Les principaux acteurs identifiés dans le processus REDD+ au Togo sont : 

  1. l’Etat représenté par le gouvernement et les services administratifs ; 
  2. la société civile, la chefferie traditionnelle, les communautés locales, les élus locaux, les collectivités décentralisées 
  3. le secteur privé,
  4. les partenaires techniques et financiers (PTF).

ETAT : GOUVERNEMENT ET SERVICES ADMINISTRATIFS

  • Appliquer les nouveaux textes qui seront votés par les députés (le code foncier, le code foncier rural)
  • Elaborer, mettre en œuvre et suivre les stratégies REDD+, de GDT de même que les programmes et projets de reboisement.
  • Assurer l’intégration multisectorielle et intersectorielle forte des acteurs dans le processus REDD+
  • S’assurer que des mesures concrètes pour la réduction des émissions soient adoptées de manière participative et pendant la mise en œuvre.
  • Jouer son rôle de facilitateur pour le développement des activités, mettre en place des mesures incitatives et coordonner le processus.
  • Assurer la mobilisation des ressources (financières, matérielles et humaines)
  • S’assurer de la prise en compte des préoccupations réelles des communautés et leur appropriation du processus.

COMMUNAUTE LOCALE

  • Identifier de façon participative les facteurs de la déforestation et de la dégradation des forêts
  • Participer à l’identification des actions prioritaires leur permettant d’atteindre le développement tout en respectant les politiques et stratégies d’utilisation des terres
  • Participer à la gestion des conflits sur l’utilisation des terres et exploitation des résultats dans le cadre du processus REDD+

SECTEUR PRIVE

  • Se constituer en réseaux, syndicats, consortium, associations de reboiseurs, planteurs, tradithérapeutes  contribuant à la gestion des problèmes fonciers, des reboisements, de la protection des forêts
  • Comprendre les phénomènes de changement d’utilisation des terres et les avantages en termes de crédit carbone.
  • Investir d’avantage dans la plantation d’arbres et la conservation des forêts existantes
  • Développer des mesures communes avec les communautés dépendantes des forêts pour lutter efficacement contre les causes de déforestation et de dégradation des forêts
  • Développer des projets innovants et plus sobre en carbone
  • Anticiper les risques et conflits potentiels

SOCIETE CIVILE

  • Constituer des groupes de pression et de plaidoyers sur le gouvernement, les propriétaires fonciers, les multinationales et les privés sur les aspects liés à la gestion des terres, du foncier et sur la protection des arbres hors forêts, des forêts et des ressources forestières
  • Capitaliser les expériences et conscientiser les communautés locales pour une gestion rationnelle des ressources forestières
  • Encourager l’adoption de pratiques agricoles à faible impact sur les forêts pour aboutir au développement local.
  • Mobiliser les ressources en faveurs des organisations à la base

CHEFFERIE TRADITIONNELLE ET PROPRIETAIRES FONCIERS
L’espace rural est dans sa quasi-totalité régi au Togo par le droit coutumier en vertu duquel les terrains ruraux, support des activités agricoles et forestières, appartiennent à une collectivité donnée, le rôle des chefs traditionnels consistera entre autres à :

  • Faciliter la consultation des communautés et la gestion des conflits (notamment fonciers) ;
  • Faciliter l’accès à la terre et les contrats d’utilisation des terres ;
  • Contribuer à la sensibilisation des populations sur la protection des forêts et des arbres hors forets et sur l’acquisition et le partage des connaissances et des techniques locales de Gestion Durable des Terres (GDT)

ELUS DU PEUPLE

  • Procéder à l’adoption des lois et autres textes juridiques  relatifs au REDD+, à la gestion durable des terres, au foncier ;
  • Contrôler l’action gouvernementale en matière de gestion des forêts, du foncier et dans la résolution des conflits ;
  • Etant des représentants des communautés locales, les élus du peuple devront relayer les  informations  des comités  REDD+  vers ces populations ;
  • Ils remontent leurs doléances au niveau des comités et du  Parlement.

COLLECTIVITES DECENTRALISEES

  • Adopter les textes locaux de gestion des terres, des mesures d’encouragement du reboisement, de protection des arbres hors forêts et des forêts ;
  • Assurer l’identification adéquate des projets locaux REDD+;
  • Faciliter la planification et la mise en œuvre des projets locaux REDD+

PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS (PTF)
Accompagner techniquement et financièrement le processus REDD+ pour un meilleur aboutissement.




Lu 350 fois Dernière modification le vendredi, 03 février 2017 10:51

Avis & Communiqués

AMI pour le recrutement d'un cabinet pour la réalisation de l'EESS

21/12/16

Dans le cadre de la réalisation de l'évaluation environnementale et sociale stratégique (EESS) du processus REDD+ au Togo, la Coordination Nationale REDD+ recrute un cabinet. Pour...

« »

A propos de la REDD+

La Coordination Nationale REDD+ est l'un des trois organes chargés de gérer le processus REDD+ au Togo. Elle a pour rôle d'assurer la conduite opérationnelle du processus REDD+. Elle a été créée par decret N° 2016-007 du 25 janvier 2016 relatif aux organes de gestion de la REDD+ au Togo. Ce décret créé aussi le Comité National REDD+ qui est l'organe suprême de gestion du processus et le Groupe National de Travail REDD+. La Coordination Nationale REDD+ est sous la tutelle du Ministère de l'Environnement et de Ressources Forestières. Cette Coordination Nationale met actuellement en oeuvre le Projet de soutien à la Préparation à la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation de forêts (P-REDD+). L'objectif de ce projet est de permettre à la forêt et aux arbres hors-forêt de continuer par jouer leur rôle socio-économique et écologique. Le but ultime est l'élaboration et la mise en oeuvre d'une stratégie nationale REDD+ cohérente et acceptée par tous.

Nos Evènements

Aucun évènement dans le calendrier

Newsletter

captcha