jeudi 24 mai 2018

Reportage

Reportage

Notre Agenda

Lancement régionaux REDD+

Mise en œuvre du processus REDD+ au Togo: Le projet de soutien à la préparation à la REDD+ lancé dans les régions

L’Unité de Coordination Nationale REDD+ a organisé du 18 au 25 Avril 2016 des ateliers de lancement du projet de soutien à la préparation à la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+) dans les cinq régions économiques du Togo. Les ateliers régionaux de lancement se sont déroulés respectivement le 18 Avril à l’hôtel Saint Georges de Tsévié pour le compte de la région maritime, le 19 Avril au Roc Hôtel d’Atakpamé pour la région des plateaux, le 21 Avril à l’hôtel central de Sokodé pour la région centrale, le 22 Avril au palais des congrès de Kara pour le compte de la région de la Kara et le 25 Avril à l’hôtel de Dapaong pour le compte de la région des savanes. Ces ateliers régionaux ont regroupé dans chaque région les Honorables Députés à l’Assemblée Nationale, les préfets, les directeurs régionaux et préfectoraux de l’environnement et des ressources forestières, les chefs de services au niveau régional, les maires et présidents de délégations spéciales, les chefs traditionnels et les organisations de la société civile. « L’objectif de ces ateliers régionaux est d’informer les décideurs, les acteurs et les partenaires au niveau régional du démarrage du processus REDD+ au Togo. Nous attendons d’eux qu’ils puissent relayer l’information auprès des populations afin que celles-ci puissent participer activement au processus, particulièrement lors des campagnes de consultation à venir »  a déclaré Hèmou ASSI, Coordonnateur National REDD+ sur les antennes des radios locales sollicitées pour couvrir l’évènement. 

Les ateliers de lancement du processus REDD+ ont été présidés dans chaque région par le préfet du chef-lieu de région. « Nous espérons vraiment que la REDD+ va nous aider à sensibiliser d’avantage nos populations sur les impacts de la déforestation et de la dégradation des forêts sur le climat. Dans cet esprit, vous avez tout notre soutien » a déclaré l’un des préfets lors de ces ateliers de lancement régionaux. Les Honorables députés à l’Assemblée Nationale se sont réjouis de cette initiative de l’Unité de Coordination Nationale REDD+. « Je trouve que votre initiative d’associer la Représentation Nationale à ces ateliers régionaux est louable. Nous sommes plus proches des populations et nous pouvons aider à la sensibilisation » a lancé l’Honorable Kodjo Thomas Norbert ATAKPAMEY, premier Rapporteur de la Commission de l’Environnement et des Changements Climatiques à l’Assemblée Nationale. Le Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières, M. SAMA Boundjouw a au nom de son Ministre remercié les acteurs et partenaires au niveau régional pour leur participation active à ces ateliers de lancement du processus REDD+. « C’est pour faire une large diffusion du processus REDD+ auprès de toutes les couches socio-économiques et professionnelles du pays, qu’il a été prévu des lancements aux niveaux régional et préfectoral dans le but de communiquer davantage. Je vous invite donc à relayer l’information auprès des populations » a déclaré le Secrétaire Général.

L’organisation de ces ateliers régionaux marque le démarrage des séances de consultation avec l’ensemble des parties prenantes au processus REDD+ au Togo. Il est à rappeler que le projet de soutien à la préparation à la REDD+ est mis en œuvre par le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières pour une période de quatre ans. Ce projet vise à permettre à la forêt et aux arbres hors-forêt de continuer par jouer leur rôle socio-économique et écologique. 

Blaise ATAKOUNA

Responsable IEC, Coordination Nationale REDD+

Lu 243 fois Dernière modification le vendredi, 03 février 2017 10:48

Plus d'Articles - Médias

Votre Avis sur le Site ICI !

Quel est votre avis sur le nouveau Site Web de REDD TOGO ?

FAQs

Qu’est-ce que le REDD ?

 

Le REDD est un mécanisme international dont le but est d’aider à stopper la déforestation et le changement climatique. REDD signifie la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des Forêts dans les pays en développement.

Il s’agit d’un mécanisme incitant les pays en développement à protéger et mieux gérer leurs ressources forestières afin de contribuer à la lutte mondiale contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES). Les stratégies REDD+ font en sorte que les forêts sur pied aient une valeur plus grande que celles qu’on abat. La portée de la “REDD+” dépasse la déforestation et la dégradation des forêts et prend en compte la préservation et la gestion durable des forêts et le renforcement des stocks de carbone par la plantation d’arbres. Les activités de REDD+ énumérées dans la Seizième session de la Conférence des parties (Décision 1/CP.16) de la Convention cadre des nations unies sur les changements climatiques, au paragraphe 70 sont :

  1. Réduction des émissions dues au déboisement,
  2. Réduction des émissions dues à la dégradation des forêts,
  3. Renforcement des Stocks de carbone forestiers,
  4. Conservation des Stocks de carbone et
  5. Gestion durable des forêts.

Quand le REDD commencera-t-il?

1.0 

Dès que possible car une fois décimée, les forêts seront perdues pour toujours.

Quel en sera le cout?

1.0 

La question est cruciale, les estimations varient mais pour réduire la déforestation de moitié d’ici 2030 le REDD nécessitera des dizaines de milliards de dollars par an. Mais ne rien faire coutera bien plus chaque année.

Avis & Communiqués

AMI pour le recrutement d'un cabinet pour la réalisation de l'EESS

21/12/16

Dans le cadre de la réalisation de l'évaluation environnementale et sociale stratégique (EESS) du processus REDD+ au Togo, la Coordination Nationale REDD+ recrute un cabinet. Pour...

« »

A propos de la REDD+

La Coordination Nationale REDD+ est l'un des trois organes chargés de gérer le processus REDD+ au Togo. Elle a pour rôle d'assurer la conduite opérationnelle du processus REDD+. Elle a été créée par decret N° 2016-007 du 25 janvier 2016 relatif aux organes de gestion de la REDD+ au Togo. Ce décret créé aussi le Comité National REDD+ qui est l'organe suprême de gestion du processus et le Groupe National de Travail REDD+. La Coordination Nationale REDD+ est sous la tutelle du Ministère de l'Environnement et de Ressources Forestières. Cette Coordination Nationale met actuellement en oeuvre le Projet de soutien à la Préparation à la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation de forêts (P-REDD+). L'objectif de ce projet est de permettre à la forêt et aux arbres hors-forêt de continuer par jouer leur rôle socio-économique et écologique. Le but ultime est l'élaboration et la mise en oeuvre d'une stratégie nationale REDD+ cohérente et acceptée par tous.

Nos Evènements

Aucun évènement dans le calendrier

Newsletter

captcha