mardi 18 décembre 2018

Notre Agenda

Informations et échange avec les députés

Echange avec les députés membres de la commission de l’environnement et des changements climatiques Echange avec les députés membres de la commission de l’environnement et des changements climatiques TOUT DROIT RESERVE- REDD+ TOGO

L’Unité de Coordination Nationale REDD+ a échangé avec les Honorables députés de la commission de l’environnement et des changements climatiques. 

L’Unité de Coordination Nationale REDD+ a rencontré le 27 janvier 2016 au Palais des Congrès de Lomé, siège de l’Assemblée Nationale, les députés membres de la commission de l’environnement et des changements climatiques. La rencontre s’est déroulée à la salle Tapis Vert et a été présidée par Mme AMEDJOGBE Akossiwa Olivia, Vice-Présidente de ladite commission. La délégation de l’Unité de Coordination Nationale REDD+ était conduite par le Coordonnateur National M. Hèmou ASSI.

A l’ouverture de la rencontre, la Vice-Présidente de la commission de l’environnement et des changements climatiques de l’Assemblée Nationale a souhaité la bienvenue à la délégation de la Coordination Nationale avant de formuler le vœu que cette rencontre permette aux Honorables députés de bien comprendre le processus REDD+. Dans son exposé, le Coordonnateur National de la REDD+ a présenté le contexte, les objectifs, les composantes, les organes de gestion, les parties prenantes, la méthodologie de mise en œuvre ainsi que les sources de financement du projet de soutien à la préparation à la REDD+ (P-REDD+). « L’objectif de cette visite est de vous informer, Honorables députés, du démarrage du projet de soutien à la préparation à la REDD+ (P-REDD+) et vous rappeler la contribution qui est attendue de vous dans la mise en œuvre de ce projet » a déclaré M. Hèmou ASSI, Coordonnateur National de la REDD+.

Pour le Coordonnateur National, le processus REDD+ doit être participatif, inclusif et transparent. Selon lui, aucune couche de la population ne devrait être exclue de ce processus. Et l’adoption le 25 janvier dernier en Conseil des Ministres du décret portant création des organes de gestion de la REDD+ au Togo témoigne de la volonté politique du gouvernement de faire rentrer ce processus dans sa phase opérationnelle. « Vous êtes des acteurs clés de ce processus. Il était donc normal qu’après le lancement national du projet de soutien à la préparation à la REDD+ le 08 octobre 2015 et avant son lancement dans nos différentes régions, nous venions vous voir pour vous expliquer le processus et solliciter votre appui dans la mobilisation des populations afin que leur implication et leur mobilisation pour une meilleure participation au cours des consultations sur le terrain soient facilitées », a poursuivi M. ASSI à l’endroit des Honorables députés. 

redd togo information et echange avec les deputes img01 v3Les questions des Honorables députés ont permis aux membres de la Coordination Nationale REDD+ de les éclairer d’avantage sur plusieurs questions touchant à la REDD+ notamment, le rôle précis que devraient jouer les parlementaires dans ce processus, les liens entre ce processus et les autres secteurs du développement tels que l’agriculture et l’énergie, les mesures de protection des populations vulnérables, les relations entre l’Unité de Coordination Nationale et les Organisations Non-Gouvernementales au niveau régional, le défis de la destruction des forêts dans notre pays etc. Suite à ces échanges, les Honorables députés membres de la commission de l’environnement et des changements climatiques, par la voix de leur Vice-Présidente Mme AMEDJOGBE Akossiwa Olivia ont promis jouer leur partition dans la conduite du processus REDD+ au Togo.

Cette tournée de l’Unité de Coordination Nationale REDD+ se poursuivra auprès d’autres institutions de l’Etat, notamment à la Primature, ainsi qu’auprès des ministères en charge de l’agriculture, du développement à la base, de l’énergie,  de l’eau, de la planification et l’aménagement du territoire, de l’économie, de l’enseignement supérieur et de la justice.   

Blaise ATAKOUNA

Responsable IEC, 

Coordination Nationale REDD+

 

Lu 373 fois Dernière modification le vendredi, 03 février 2017 10:46

Plus d'Articles - Médias

Votre Avis sur le Site ICI !

Quel est votre avis sur le nouveau Site Web de REDD TOGO ?

FAQs

Qu’est-ce que le REDD ?

 

Le REDD est un mécanisme international dont le but est d’aider à stopper la déforestation et le changement climatique. REDD signifie la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des Forêts dans les pays en développement.

Il s’agit d’un mécanisme incitant les pays en développement à protéger et mieux gérer leurs ressources forestières afin de contribuer à la lutte mondiale contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES). Les stratégies REDD+ font en sorte que les forêts sur pied aient une valeur plus grande que celles qu’on abat. La portée de la “REDD+” dépasse la déforestation et la dégradation des forêts et prend en compte la préservation et la gestion durable des forêts et le renforcement des stocks de carbone par la plantation d’arbres. Les activités de REDD+ énumérées dans la Seizième session de la Conférence des parties (Décision 1/CP.16) de la Convention cadre des nations unies sur les changements climatiques, au paragraphe 70 sont :

  1. Réduction des émissions dues au déboisement,
  2. Réduction des émissions dues à la dégradation des forêts,
  3. Renforcement des Stocks de carbone forestiers,
  4. Conservation des Stocks de carbone et
  5. Gestion durable des forêts.

Quand le REDD commencera-t-il?

1.0 

Dès que possible car une fois décimée, les forêts seront perdues pour toujours.

Quel en sera le cout?

1.0 

La question est cruciale, les estimations varient mais pour réduire la déforestation de moitié d’ici 2030 le REDD nécessitera des dizaines de milliards de dollars par an. Mais ne rien faire coutera bien plus chaque année.

Avis & Communiqués

AMI pour le recrutement d'un cabinet pour la réalisation de l'EESS

21/12/16

Dans le cadre de la réalisation de l'évaluation environnementale et sociale stratégique (EESS) du processus REDD+ au Togo, la Coordination Nationale REDD+ recrute un cabinet. Pour...

« »

A propos de la REDD+

La Coordination Nationale REDD+ est l'un des trois organes chargés de gérer le processus REDD+ au Togo. Elle a pour rôle d'assurer la conduite opérationnelle du processus REDD+. Elle a été créée par decret N° 2016-007 du 25 janvier 2016 relatif aux organes de gestion de la REDD+ au Togo. Ce décret créé aussi le Comité National REDD+ qui est l'organe suprême de gestion du processus et le Groupe National de Travail REDD+. La Coordination Nationale REDD+ est sous la tutelle du Ministère de l'Environnement et de Ressources Forestières. Cette Coordination Nationale met actuellement en oeuvre le Projet de soutien à la Préparation à la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation de forêts (P-REDD+). L'objectif de ce projet est de permettre à la forêt et aux arbres hors-forêt de continuer par jouer leur rôle socio-économique et écologique. Le but ultime est l'élaboration et la mise en oeuvre d'une stratégie nationale REDD+ cohérente et acceptée par tous.

Nos Evènements

Aucun évènement dans le calendrier

Newsletter

captcha