mercredi 17 octobre 2018

Notre Agenda

PGICT - Le Projet Gestion Intégrée des Catastrophes et des Terres

Le Projet Gestion Intégrée des Catastrophes et des Terres (PGICT) est né de la nécessité pour le Togo de réduire significativement sa vulnérabilité face aux catastrophes. En effet, le pays n’est pas exposé aux aléas d’origine sismique, mais il doit gérer plus régulièrement des situations d’urgence et de catastrophe d’origine hydro météorologique. De manière périodique au cours des dernières décennies, puis de plus en plus récurrente à partir de 2007, le Togo subit divers aléas tels que les vents violents, la sécheresse, les épidémies, les éboulements de montagnes et surtout les inondations. Les inondations, essentiellement consécutives aux variations du climat, un fléau planétaire, ont particulièrement éprouvé le Togo qui est alors contraint de renforcer sa résilience.
Le PGICT dont les accords de don ont été signés le 20 avril 2012 mobilise US$ 16 947 408. Ce fonds mis à la disposition du Togo par la Banque Mondiale est la somme d’un ensemble de contributions apportées par plusieurs partenaires financiers notamment le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM), la Facilité Mondiale pour la Réduction des Risques de Catastrophes et le Relèvement (GFDRR), de l’Union Européenne, la plateforme TerrAfrica et le Fonds des pays les moins avancés (FPMA).
Le PGICT a quatre composantes dont trois opérationnelles et une quatrième consacrée à la gestion du projet.

Composante 1: Renforcement institutionnel et sensibilisation
Composante 2: Activités communautaires d'adaptation aux changements climatiques et de gestion durable des terres
Composante 3: Système d'alerte précoce, de suivi et connaissance
Le système d'alerte précoce national (SAP) sera élaboré pour informer les communautés des risques d'inondation à venir.

Lu 759 fois Dernière modification le vendredi, 07 octobre 2016 11:08

Plus d'Articles - Projets Prog.

FAQs

Qu’est-ce que le REDD ?

 

Le REDD est un mécanisme international dont le but est d’aider à stopper la déforestation et le changement climatique. REDD signifie la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des Forêts dans les pays en développement.

Il s’agit d’un mécanisme incitant les pays en développement à protéger et mieux gérer leurs ressources forestières afin de contribuer à la lutte mondiale contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES). Les stratégies REDD+ font en sorte que les forêts sur pied aient une valeur plus grande que celles qu’on abat. La portée de la “REDD+” dépasse la déforestation et la dégradation des forêts et prend en compte la préservation et la gestion durable des forêts et le renforcement des stocks de carbone par la plantation d’arbres. Les activités de REDD+ énumérées dans la Seizième session de la Conférence des parties (Décision 1/CP.16) de la Convention cadre des nations unies sur les changements climatiques, au paragraphe 70 sont :

  1. Réduction des émissions dues au déboisement,
  2. Réduction des émissions dues à la dégradation des forêts,
  3. Renforcement des Stocks de carbone forestiers,
  4. Conservation des Stocks de carbone et
  5. Gestion durable des forêts.

Quand le REDD commencera-t-il?

1.0 

Dès que possible car une fois décimée, les forêts seront perdues pour toujours.

Quel en sera le cout?

1.0 

La question est cruciale, les estimations varient mais pour réduire la déforestation de moitié d’ici 2030 le REDD nécessitera des dizaines de milliards de dollars par an. Mais ne rien faire coutera bien plus chaque année.

Avis & Communiqués

AMI pour le recrutement d'un cabinet pour la réalisation de l'EESS

21/12/16

Dans le cadre de la réalisation de l'évaluation environnementale et sociale stratégique (EESS) du processus REDD+ au Togo, la Coordination Nationale REDD+ recrute un cabinet. Pour...

« »

A propos de la REDD+

La Coordination Nationale REDD+ est l'un des trois organes chargés de gérer le processus REDD+ au Togo. Elle a pour rôle d'assurer la conduite opérationnelle du processus REDD+. Elle a été créée par decret N° 2016-007 du 25 janvier 2016 relatif aux organes de gestion de la REDD+ au Togo. Ce décret créé aussi le Comité National REDD+ qui est l'organe suprême de gestion du processus et le Groupe National de Travail REDD+. La Coordination Nationale REDD+ est sous la tutelle du Ministère de l'Environnement et de Ressources Forestières. Cette Coordination Nationale met actuellement en oeuvre le Projet de soutien à la Préparation à la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation de forêts (P-REDD+). L'objectif de ce projet est de permettre à la forêt et aux arbres hors-forêt de continuer par jouer leur rôle socio-économique et écologique. Le but ultime est l'élaboration et la mise en oeuvre d'une stratégie nationale REDD+ cohérente et acceptée par tous.

Nos Evènements

Aucun évènement dans le calendrier

Newsletter

captcha