mardi 22 mai 2018

Notre Agenda

Des cadres se forment en méthodologie d’inventaire forestier

FormationIFN1Vingt (20) cadres du Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières, ainsi que cinq (05) membres des organisations de la société civile ont renforcé leurs capacités en méthodologie d’inventaire forestier du 06 au 18 mars 2017. L’atelier de formation qui s’est déroulé à l’Unité Technique Café Cacao (UTCC) et à l’Institut National de Formation Agricole (INFA) de Tové à Kpalimé a été organisé par la Coordination Nationale REDD+. La formation a été assurée par M. Frank KAMMER du cabinet Deutsche Forstservice (DFS) et Dr ADJOSSOU Kossi, expert national spécialisé en botanique et écologie forestière. FormationIFN2

Selon BAKABIMA Ditorgue Bakén’na, Responsable Monitoring Reporting and Verification (MRV) à la Coordination Nationale REDD+, « l’objectif de cette formation est de former les cadres nationaux en inventaire enfin de permettre à la partie nationale d’engager, de façon indépendante, les activités de collecte de données d’inventaire sur le terrain en utilisant les outils et techniques modernes dans le cadre de la mise en œuvre du système MRV dans le contexte de la REDD+ au Togo ». Durant les deux semaines de formation, les participants ont suivi des modules sur l’utilisation du récepteur GPS Garmin 64s, l’utilisation de la boussole, l’utilisation du clinomètre, la mise en place des placettes, l’identification des espèces, la manipulation du matériel dendrométrique et de la caméra numérique géoréférencée, la mesure du diamètre des arbres et des exercices pratiques. Ils ont fait des sorties de terrain pour simuler l’implantation des placettes et la prise de mesures, pour tester les conditions physiques des apprenants en condition réelle et pour retrouver les placettes avec le détecteur de métaux dans les montagnes de Kouma Konda et de Kadjali à Adeta. Les méthodologies de conduite de l’inventaire forestier national dans les pays voisins du Togo, notamment le Bénin et le Burkina Faso ont également été étudiées.FormationIFN

Selon Frank KAMMER du cabinet Deutsche Forstservice, « l’inventaire forestier consiste à évaluer de façon quantitative et qualitative les ressources floristiques et fauniques d'une forêt à un moment donné. Quand il concerne tout le territoire national, on parle d’inventaire forestier national (IFN) ». L’IFN se réalise à travers des méthodes statistiques et à l’aide de matériels spécifiques tels que le matériel dendrométrique (compas forestier, perche télescopique, etc.) et des outils de télédétection (images satellitaires haute résolution, GPS, etc.).

Le Togo a réalisé son premier inventaire forestier national en 2016 avec l’appui de la coopération allemande à travers le Programme Appui au REDD+-readiness et réhabilitation de forêts au Togo (ProREDD). Selon les résultats de ce premier inventaire forestier national, le taux de couverture forestière est de 24,24% avec une dégradation très prononcée. Cette formation permettra au Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières de prendre aisément en charge la réalisation technique du second inventaire forestier national prévu à l’horizon 2019-2020.

Blaise ATAKOUNA

Responsable IEC

Coordination Nationale REDD+

Lu 475 fois Dernière modification le jeudi, 27 juillet 2017 15:28

Votre Avis sur le Site ICI !

Quel est votre avis sur le nouveau Site Web de REDD TOGO ?

FAQs

Qu’est-ce que le REDD ?

 

Le REDD est un mécanisme international dont le but est d’aider à stopper la déforestation et le changement climatique. REDD signifie la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des Forêts dans les pays en développement.

Il s’agit d’un mécanisme incitant les pays en développement à protéger et mieux gérer leurs ressources forestières afin de contribuer à la lutte mondiale contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES). Les stratégies REDD+ font en sorte que les forêts sur pied aient une valeur plus grande que celles qu’on abat. La portée de la “REDD+” dépasse la déforestation et la dégradation des forêts et prend en compte la préservation et la gestion durable des forêts et le renforcement des stocks de carbone par la plantation d’arbres. Les activités de REDD+ énumérées dans la Seizième session de la Conférence des parties (Décision 1/CP.16) de la Convention cadre des nations unies sur les changements climatiques, au paragraphe 70 sont :

  1. Réduction des émissions dues au déboisement,
  2. Réduction des émissions dues à la dégradation des forêts,
  3. Renforcement des Stocks de carbone forestiers,
  4. Conservation des Stocks de carbone et
  5. Gestion durable des forêts.

Quand le REDD commencera-t-il?

1.0 

Dès que possible car une fois décimée, les forêts seront perdues pour toujours.

Quel en sera le cout?

1.0 

La question est cruciale, les estimations varient mais pour réduire la déforestation de moitié d’ici 2030 le REDD nécessitera des dizaines de milliards de dollars par an. Mais ne rien faire coutera bien plus chaque année.

Avis & Communiqués

AMI pour le recrutement d'un cabinet pour la réalisation de l'EESS

21/12/16

Dans le cadre de la réalisation de l'évaluation environnementale et sociale stratégique (EESS) du processus REDD+ au Togo, la Coordination Nationale REDD+ recrute un cabinet. Pour...

« »

A propos de la REDD+

La Coordination Nationale REDD+ est l'un des trois organes chargés de gérer le processus REDD+ au Togo. Elle a pour rôle d'assurer la conduite opérationnelle du processus REDD+. Elle a été créée par decret N° 2016-007 du 25 janvier 2016 relatif aux organes de gestion de la REDD+ au Togo. Ce décret créé aussi le Comité National REDD+ qui est l'organe suprême de gestion du processus et le Groupe National de Travail REDD+. La Coordination Nationale REDD+ est sous la tutelle du Ministère de l'Environnement et de Ressources Forestières. Cette Coordination Nationale met actuellement en oeuvre le Projet de soutien à la Préparation à la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation de forêts (P-REDD+). L'objectif de ce projet est de permettre à la forêt et aux arbres hors-forêt de continuer par jouer leur rôle socio-économique et écologique. Le but ultime est l'élaboration et la mise en oeuvre d'une stratégie nationale REDD+ cohérente et acceptée par tous.

Nos Evènements

Aucun évènement dans le calendrier

Newsletter

captcha